Le RTM de 1946 à ce jour

Historique

La formation musicale du Rallye Trompes de Montbéliard naquit en 1946 sous l'impulsion de Messieurs BADER et MULLER, avec la désignation : Rallye Trompes Gaulois. A cette époque Monsieur BADER dirige la Société de Gymnastique La Gauloise à Montbéliard, d'où l'appellation Rallye Trompes Gaulois. Ce nom est modifié deux ans plus tard pour devenir « Rallye Trompes du Montbéliard ». L'article "du", sous-entendant "du pays de Montbéliard".

La tenue de vénerie portée à l’époque est composée d'une tunique rouge et pantalon blanc, bombe et ceinturon, bottes d'équitation.

Progressivement le groupe se constitue avec le soutien et l'aide de personnalités du Pays de Montbéliard. Les répétitions hebdomadaires ont lieu dans une salle de la Tour Henriette du Château de Montbéliard. Dans les années 1960 et 1970 le groupe est dynamique avec des fréquentations aux stages et concours, animations dans toute la France d'évènements, ainsi qu’en Allemagne.

Le Rallye Trompes de Montbéliard participe à l’organisation du Festival Interrégional de Trompe et Vènerie en 1971 et 1976.

Couverture programme 1971

Lire l'article complet du concours 1971 (source Archives Revues FITF)

Article 1971

Couverture programme 1976

Lire l'article complet du concours 1976 (source Archives Revues FITF)

Article 1976

Au début des années 1980, le départ des premiers membres, ainsi que les mutations professionnelles de certains sonneurs impliquent des effectifs réduits. Mais rapidement de nombreuses recrues, très actives, vont redynamiser le groupe.

Les sonneurs suivent des formations lors  des stages organisés par la FITF (Fédération Internationale des Trompes de France) et obtiennent le Brevet de Sonneur Classé (BSC). S’ensuit des participations individuelles et en groupe à de nombreux concours, en France, Suisse, Allemagne et Belgique.

Le Rallye Trompe de Montbéliard créé alors une école de Trompes au local des répétitions, cette fois à la salle des Gardes du Château de Montbéliard. Le but est de pouvoir transmettre la pratique de l’instrument à des nouvelles recrues pour pérenniser la formation.

 

Le Rallye Trompes de Montbéliard a connu dans les années 90' un renouvellement de ses sonneurs et se développe grâçe au soutien du Rallye St Hubert de Luxeuil.

En 1996 un concert pour le 50ème anniversaire du Rallye Trompes est donné en l'église Saint-Maimboeuf de Montbéliard

 

Le groupe connait une période d’apogée en 2013-2014 où un concert est donné à l’église d’Ornans dans le cadre de la clôture de l’exposition des « chasses de Mr Courbet » au musée du célèbre peintre. Des pièces musicales de trompes et d’orgues illustrent les œuvres projetées au public. Le travail de préparation de ce concert est par la suite immortalisé sur un CD et un livret (reprenant les textes et tableaux du concert).

PRESENTATION DU GROUPE

A ce jour le groupe se compose de 12 sonneurs répartis dans les 3 départements entourant le Pays de Montbéliard (Le Doubs, la Haute-Sâone et le Territoire de Belfort). Ils sont au moins titulaire du BSC et la tenue est composée d’une tunique rouge et pantalon noir, bombe et bottes d'équitation.

La tenue de groupe du RTM

REPETITIONS et ECOLE DE TROMPE

Les répétitions hebdomadaires ont lieu au Château de Montbéliard, à la salle des Gardes, les mardis et jeudis.

Les séances d'enseignement précédent les répétitions de groupe de 19h30 à 20h30.

A noter, pour les nouveaux venus la gratuité totale des cours avec prêt d'instruments.

COMITE DIRECTEUR DU GROUPE

Président du groupe : Gilbert RAGUIN

Directeur des animations : Michel ANDREUX

Direction musicale  : Florian BRUNNER     

Moniteurs Ecole de Trompe : Christophe THIOLLET et Daniel VURPILLOT

Secrétaire : Pierre PICARD     

Trésorier : Christophe THIOLLET

La trompe vous fait vibrer ? N’hésitez pas à nous contacter et devenez sonneur !

Nous sommes à votre disposition pour tous conseils et informations concernant la Trompe de Chasse.

Nous animons des multiples manifestations publiques ou privées (fêtes, anniversaires, messe, mariage, concerts, marchés de Noel etc...)